Combien serais tu prêt à payer pour gagner 10 000 € ?

Finances personnelles

Initiation aux finances personnelles

Saisis toutes les opportunités de limiter l’impact de tes passifs et de semer de nouvelles graines pour tes actifs.

Cet article n’est pas pour toi si tu considères ta voiture comme ton bien le plus précieux et que tu la chouchoutes autant (voir plus) que ton ami(e).

Si tu continues la lecture de cet article, je te propose de limiter fortement l’impact financier de ta voiture. Cette méthode pourrait même te permettre générer des revenus semblables à ceux générer avec un bel actif.

Une mise en pratique efficace pour développer tes finances personnelles

Propose ta voiture à des particuliers quand tu n’en as pas besoin.

Il existe plusieurs sites très sérieux qui mettent en relation des particuliers.

De plus, ils ont réussi à négocier avec des compagnies d’assurance pour que tu sois totalement couvert.

Tu ne risques donc aucun malus sur ton assurance de voiture.

Ces sites de location de voitures entre particuliers prennent une commission de 30%.

Cela comprend l’assurance tous risques donc cette commission reste très raisonnable.

Cette méthode bien optimisée devrait te permettre de dégager au minimum 1000 euros par an.

C’est là que le mécanisme devient intéressant car il te suffit ensuite de placer cet argent pour en obtenir un revenu passif et faire jouer la magie des intérêts composés.

Au bout de 10 ans, tu pourrais accumuler plus de 13 000 euros sur un placement financier à 5%.

En résumé, cette méthode ne te rendra pas millionnaire mais chaque étape t’amènera un peu plus vers ton indépendance financière. 

Alors passe à l’action !!!

Si tu as des questions, n’hésite pas à me laisser un message

A ton succès

PS : je te mets les liens vers les 2 sites les plus connus aujourd’hui

Louer sa voiture avec OUICAR

Louer sa voiture avec DRIVY

Résidence principale – Comment répondre au casse tête acheter ou louer ?

Résidence principale-acheter- louer

Faut il acheter ou louer sa résidence principale ?

Tu t’es forcément déjà posé cette question un jour au sujet de ta résidence principale. Et, tu te la poses probablement encore actuellement.

Ce choix n’est pas à prendre à la légère car il est déterminant pour construire ta stratégie gagnante. Et développer des revenus par l’intermédiaire de l’investissement immobilier.

Tout d’abord, je tiens à te rappeler une règle de base qui indique que ta résidence principale n’est pas un actif.

Pourquoi ta résidence principale n’est pas un actif ?

Un actif est un élément qui, une fois acheté, va te rapporter un revenu. Par conséquent, la résidence principale ne te rapportant pas de revenu, elle va être considérée comme un passif.

Pour autant, la question n’est pas aussi simple car il va bien falloir allouer une somme d’argent pour avoir un toit sur la tête.

Je lis beaucoup d’articles sur ce sujet. Quasi tous sont fait de généralités alors qu’au contraire, cela va dépendre de tes caractéristiques propres.

Néanmoins, je vais te proposer un découpage en plusieurs catégories et j’espère que tu te reconnaîtras dans l’une d’entre elles.
Si ce n’est pas le cas, n’hésite pas à m’envoyer un message !

Trois catégories principales

Première catégorie, il y a les personnes qui ne jurent que par le livret A et qui ont des « boutons » dès que l’on évoque le mot « Investissement ». Dans ce cas précis, je te propose de prendre du recul et de t’inscrire à l’une de mes formations pour apprendre à gérer tes finances personnelles.

Si vraiment, tu restes campé sur tes positions, dans ce cas, oui, tu peux acheter ta résidence principale quitte à t’endetter à 33% sur 25 ans et à mettre toute ton épargne. Tu seras au moins passé à l’action.

Pour être honnête, si tu me suis et que tu as encore cette position alors je t’offre 30 minutes de coaching individuel.

Deuxième catégorie, il y a les personnes qui n’ont pas encore commencé à investir mais qui pourraient ,en retirant quelques freins dont la peur, passer à l’action.

Là, il faut regarder la différence de prix entre le montant du loyer ou d’un bien selon des caractéristiques identiques. S’il n’y a pas de différence (ce qui est quasi-impossible aujourd’hui dans les grandes villes), alors l’achat peut être une très bonne solution.

Si tu habites dans une grande ville comme Paris, tu vas vite comprendre que ce n’est pas possible. Dans ce cas, je pense plus intéressant d’opter pour la location ce qui te permettra d’avoir accès à des biens de meilleures qualités.

Troisième catégorie, il y a les personnes qui ont déjà achetées plusieurs biens et qui se disent que leur tour est venu. Selon moi, si tu as réussi à acheter plusieurs biens avec de bonnes opérations (Cash-Flow positif, achat-revente) alors oui tu peux passer à l’achat de ta résidence principale.

Maintenant, tu fais quoi ?

En synthèse, l’achat de la résidence principale est selon moi, un passage obligé. Il s’agit simplement de trouver le bon moment selon tes objectifs.

Dans les formations et coaching que je propose, je pars sur une stratégie gagnante : faire en sorte d’avoir un profil séduisant pour les banques.

En effet, elles préfèrent voir des comptes où en début de mois, il y a un virement automatique de 10 % des revenus qui vont vers un produit d’épargne (ou placement financier) plutôt que des comptes qui passent la moitié du mois à découvert.

Maintenant, si tu optes pour l’achat de ta résidence principale. Tu vas devoir chercher à avoir des mensualités largement en dessous de ton taux d’endettement maximum et sur la durée la plus courte.

En somme, ça va être le moment d’injecter une grosse partie de l’épargne que tu auras généré grâce l’un des concepts les plus importants dans les finances personnelles : paie toi en premier !

En effet, autant il est préférable de mettre un gros apport dans sa résidence principale autant cela n’est pas vraiment conseillé pour un investissement immobilier.

Dans tous les cas, adopte un Esprit-Gagnant et passe à l’action.

N’oublie pas de te former pour réduire les risques.

Pour conclure, une erreur dans l’immobilier peut te coûter des milliers d’euros. Mais tu limites fortement les risques si tu te formes au préalable.

A ton succès

N’hésites à m’envoyer un message pour me donner ton point de vue. Et me dire si tu es passé à l’action.

La productivité – Changer un moment perdu en un moment unique

Productivité-métro-développement-personnel

Fais de ton trajet quotidien un moment unique

Nous vivons à une époque où la phrase qui revient le plus est : « Je ne peux pas, je n’ai pas le temps ! »

J’ai pensé à écrire un article sur la productivité en fin d’après-midi assis dans le métro.

En effet, j’observais les gens qui, pour la plupart, étaient perdu avec un regard vide et un visage triste. Ils laissaient s’écouler leur ressource la plus précieuse : le temps.

D’autres personnes étaient sur leurs smartphones ou leurs tablettes en train de jouer à Candy Crush ou de regarder une série TV.

Quelques personnes n’avaient pas assez pris leur dose de travail quotidien et remettez une couche en lisant des dossiers professionnels.

Je ne parlerai pas ici des problèmes de confidentialité qui poussent ces collaborateurs a des pratiques potentiellement dangereuses.

Ces derniers sont tellement aveuglés par les charges de travail importantes et leur enfermement dans une course sans fin.

Reprenons notre sujet, chaque personne passe en moyenne (en Île-de-France) 68 minutes par jour dans les transports en commun à raison de 5 fois par semaine.

Cela donne une opportunité de 5h40 par semaine pour apprendre quelque chose de nouveau et donner un sens à sa vie.

Je te laisse choisir un domaine parmi les suivants : Développement personnel, finances personnelles, investissement immobilier, placement financier. Si tu veux, tu peux en choisir un autre qui te passionne. Mon objectif est de t’amener à te créer un Esprit-Gagnant.

A la fin de la semaine, tu auras améliorer de manière exceptionnelle ta productivité sans faire aucun sacrifice.

Une époque formidable pour accroître sa productivité

En effet, aujourd’hui, il existe tous les supports possibles : audio, vidéo, papier, ebook pour apprendre et  rejoindre les 5 % de gens qui se bougent.

Le plus dur n’est pas d’atteindre le niveau de savoir requis sur une discipline mais de gravir la première marche.

Alors demain, tu penseras à moi lors de ton trajet quotidien. Tu va faire un sourire, en entrant dans ton métro ou ton bus, à une personne au hasard (pas juste une jolie fille ou un beau garçon). Puis, tu vas profiter de ton temps pour t’instruire sur un sujet qui te passionne.

Passes à l’action aujourd’hui et prépare ton trajet. Va chercher un podcast intéressant, télécharge un Ebook. Fais le maintenant !

N’hésite pas à me contacter pour avoir des idées de ressources disponibles sur ton domaine d’apprentissage.

À ta réussite

Damien

PS : Laisse moi un message pour me dire si cela t’as apporté quelque chose.