Maxence RIGOTTIER : Comment avoir un revenu complémentaire avec les paris sportifs ?

Comment se CRÉER un COMPLÉMENT de REVENUS ? PARIS SPORTIFS - Maxence RIGOTTIER

PARIS SPORTIFS, COMPLÉMENT de REVENU ?- Maxence RIGOTTIER

Peut-on se créer un complément de revenu avec les paris sportifs ?

Donc je reçois aujourd’hui Maxence Rigottier, qui est parieur  professionnel. Et il va tout vous dire par rapport à ça, parce que je reçois…

J’ai beaucoup d’amis, beaucoup de potes qui me disent : « Mais comment tu fais ? Tu paries dans les sports. Combien t’as mis, cette année ? 10 000 € ? Et comment t’es sûr que tu vas t’en sortir, tu vas récupérer ta mise ? Et est-ce que tu regardes tous les matchs de foot ?
Je leur dis :  » Non, non. Ça me saoûle, le foot. »
Mais je connais un mec qui fait ça depuis des années et des années, et avec un ROI d’environ 30%. Mais il va tout vous dire. Donc salut,  Maxence.

— Salut, Damien. Grand plaisir de faire cette vidéo avec toi aujourd’hui.

— C’est pareil parce qu’en fait… Maxence va se présenter, puis va tout vous dire sur les paris. Et tu vas te dire : « Forcément, je vais partir et je vais le faire ». Donc Maxence, parieur professionnel, entrepreneur à succès.  Et il nous vient d’une petite bourgade de rien du tout. Donc il va tout vous dire. Et vous allez voir que si lui l’a fait, vous, vous pouvez vous lancer dans l’investissement immobilier parce qu’il a fait dans le business en ligne, dans les paris sportifs. Donc Maxence, si tu peux te présenter pour ceux qui te connaîtraient pas. 

— Ouais, absolument. Donc je m’appelle Maxence Rigottier. J’ai grandi dans une petite ferme proche de Chalon-sur-Saône, en Saône-et-Loire. Donc s’il y a des personnes de la Saône-et-Loire ou de Chalon-sur-Saône plus  particulièrement, dites-le. Ça sera très intéressant. Donc j’ai démarré sur Internet le 1e février 2011. Donc pour la petite anecdote, chez mes parents, qui sont en retraite maintenant et qui habitent toujours dans le petit village là où j’ai grandi, il n’y a toujours pas l’ADSL. Donc même si aujourd’hui, il y a de la fibre un petit peu partout, ça fait partie du 0,01% du territoire français où il n’y a pas de connexion ADSL. Et du coup, qu’est-ce qui m’a amené aux paris sportifs ? C’est tout simplement parce que moi, je suis quelqu’un qui est passionné de sport. Donc je suis abonné à France Football. Je regarde également énormément le site L’Équipe. Je regarde Téléfoot, le Canal Football Club. Donc vraiment énormément de choses de sport. Et par la même occasion, comme je me suis intéressé au sujet et j’ai cette fibre entrepreneuriale ou encore d’investisseur, je me suis intéressé aux paris sportifs. Donc ça, ça remonte à pas mal d’années déjà, donc depuis 2006. Donc de 2006 à 2011, je jouais juste de temps en temps. Mais j’ai fait toutes les erreurs possibles et imaginables. C’est que depuis 2013 que je me suis professionnalisé.

Voilà. C’est super important, ce que vient de dire Maxence, parce que… Maintenant, quand tu commences à avoir des followers sur Instagram, t’as plein de personnes qui viennent te contacter pour que je leur fasse par exemple de la pub sur ma story, des parieurs. Mais faut faire super attention parce que t’as deux types de parieurs. T’as les parieurs comme Maxence Rigottier. Donc après, il va expliquer ses services. Mais il a un business là-dessus. Et il a pas un business qui va partir dans 3 mois et il aura pris juste de l’argent.

— Je serai pas parti avec la caisse comme, malheureusement…

Comme, malheureusement, la plupart des pseudo-parieurs qui créent des comptes tous les trois mois et qui te disent : « OK, j’ai tous mes paris gagnants » sur des paris court terme, pour le coup. Et en fait, c’est juste du gros bullshit. Donc pour connaître Maxence, l’avantage, c’est qu’il est un peu l’anti-bullshit,si je peux me permettre. Quand t’as quelqu’un qui fait des paris sportifs et qui est rentable depuis 2013, pour moi, c’est du gros lourd. Et c’est du coup gage de confiance.

— Complètement. Donc Damien, il est membre de mon service des paris long terme. En fait, j’ai deux services. Service court terme et service long terme. Donc long terme : ma promesse, c’est minimum 30% de ROI par an. Donc peut-être que ça vous paraît beaucoup ou alors, inversement, ça vous paraît peut-être pas beaucoup. Voilà ce que j’arrive à réaliser et puis je vais vous expliquer ensuite comment relier statistiques et logique sportive pour en faire un investissement. Et mon club privé paris sportifs, pronostics court terme, ma promesse, c’est 10% de ROI. Donc à travers les tipsters que je recommande, une ou deux techniques sur « une équipe a joué à victoire
à chaque match » et mes différents pronostics personnels…

— Donc juste, si jamais t’es perdu avec les termes, le ROI,  ça veut dire quoi ? Ça veut dire que si tu mets 10 000 € sur l’année sur les paris long terme, à la fin de l’année, la promesse de Maxence, c’est que tu  vas récupérer 3 000 €.

— Voilà. Donc ça, c’est pour du long terme. Alors le court terme, vous dites : « Oui mais la rentabilité est moindre ». C’est vrai mais y a un volume de pronostics plus important. Donc du coup, ce qu’on appelle le ROC, le retour sur capital, il est un petit peu plus important. Mais y a beaucoup plus de travail parce qu’il faut placer plusieurs centaines de pronostics alors que du long terme, y en a une quinzaine. Tout simple. Donc gagner 30% par an en 5 minutes par mois et ma promesse des clubs privés paris sportifs, c’est gagner au moins 50% de capital par an en 10 minutes par semaine.

— Donc deux petites questions par rapport à ça… Les gens se disent souvent : « Pourquoi tu donnes tes astuces à tout le monde ? ».

— Alors tout simplement… D’autres personnes peuvent copier ce que je fais. Donc ça, c’est la première chose. Et la deuxième chose, c’est une question que je reçois assez régulièrement. On me dit : « Mais Maxence, vu que tu es millionnaire internet, pourquoi tu mets pas plus dans les paris ? ». Et malheureusement, de 40 000 € à 50 000 € pour les paris long terme, c’est à peu près le capital maximum que je vous conseille. Pour quelles raisons ? C’est tout simplement parce qu’il y a des limites de bookmakers. Et du coup, même si vous voulez miser 20 000 € sur le pari, vous allez pas pouvoir. C’est de la gestion du risque du bookmaker. Donc moi, ce que je préconise, c’est entre 40 000 € et 50 000 € maximum. Donc même si vous voulez mettre plus, ça va être compliqué. Y a tout le temps quelques petites combines. Mais ça devient quand même un peu usine à gaz. Mais bon, si vous avez moins de 40 000 € à placer, ce qui est fort probable à 95%, 99% de chance, là, c’est une bonne nouvelle. Et c’est un peu  la même chose pour les paris court terme.

— Et du coup, si vous avez plus – juste un petit aparté – de 40 000 € à placer, dans ces cas-là, laissez-moi un message en commentaire de la vidéo, parce qu’on va pouvoir faire de l’immobilier très rentable.

— Là, ouais, ça sera parfait.

— Et vous allez pouvoir faire des paris sportifs et de l’immobilier et faire du gros cash des deux côtés.

— Complètement. Le gros point positif vis-à-vis de tout ça… Et peut-être que tu veux que j’explique comment je sélectionne mes paris.

— Oui. Comment tu sélectionnes tes paris ? Et quand tu parles de 10 000 €, 15 000 €, 20 000 €, est-ce que c’est une somme d’argent qu’on doit avoir de disponible en début de saison ? Comment tout ça, ça se passe ?

— Alors moi, vis-à-vis de mon service, j’envoie comme je l’ai évoqué environ une quinzaine de pronostics dans l’année. Ce qui se passe, si j’envoie 15 pronostics, je vais avoir 14 pronostics gagnants et j’ai souvent, malheureusement, un pronostic perdant dans le lot. Et sur chaque pronostic, je conseille de jouer 7% de son capital. Donc si vous avez 10 000 €, vous faites une mise de 700 € par pronostic. Si vous avez 30 000 €, vous faites une mise de 2 100 € par pronostic. Maintenant, dans les faits concrets, je réalise n°1 : des suivis un petit peu statistiques, mais surtout n°2 : de la logique sportive. Je vous donne quelques exemples. Donc l’exemple n°1, c’est plutôt de la présaison. Donc depuis 2013, l’Atlético Madrid a été tout le temps 1e, 2e ou 3e,donc a gagné le championnat d’Espagne sans le Real Madrid et sans Barcelone. Donc y a ce type de pronostic qui est proposé. Donc c’est le cas depuis 2013. Juste, ça veut dire quoi… J’ai appris avec toi. Ça veut dire qu’en gros, si c’est le Real de Madrid ou Barcelone qui gagne le championnat mais que l’Atletico est 3e, t’es gagnant.

D’accord…

— On gagne. Et si l’Atletico gagne le championnat ou est 2e, on gagne aussi. En fait, faut juste qu’il y ait aucune équipe devant l’Atletico Madrid, hormis Barcelone et le Real Madrid. Si vous suivez cette vidéo et que vous connaissez le foot, vous vous dites : « Mais c’est logique, Maxence ». La réponse est oui. C’est pour ça que j’envoie ce type de paris :  logique sportive, statistiques et souvent aussi… C’est que j’envoie un ou deux paris « en présaison », donc au démarrage de la saison. Mais mes prises de décision ont lieu pendant le cours de la saison. Typiquement, au début de la saison, je sais pas si, réellement, Lyon va être dans le top 3, si Marseille va être dans le top 3. Donc j’attends 10, 15, 20, 25 journées de championnat. Je préfère avoir une cote, donc une rentabilité moindre. Donc pour vous, c’est peut-être beaucoup, 30%. Mais dans le milieu des paris, je sais que les gens trouvent que c’est bidon. Et ensuite, je place le pari. Donc là, vous placez 7% de votre capital. Donc j’envoie un email où je fais une petite vidéo tutorielle et les captures d’écran, histoire d’être sûr de pas se tromper dans l’intitulé du pronostic. Vous placez. Et ensuite, vous attendez quelques semaines à quelques mois, le temps que le pronostic se finalise. Et vous avez au moins  vos 30% par la suite.

— Donc ce qui est super important, si jamais tu… Je vais te mettre un petit lien dans la description de la vidéo si tu veux suivre les services de Maxence. Et surtout, ce qui est important, c’est que si tu pars sur 10 000 €, tu me dis, Maxence, mais en tout cas, moi, c’est comme ça que je l’ai compris, au milieu, t’as eu 5 000 € supplémentaires. Dans la logique, faut surtout pas les mettre pour rester sur 7% pendant toute…

— Ouais. Tu fais une saison complète à 7%. Comme ça… En fait, ça serait « dommage » que vous mettiez beaucoup plus d’argent sur le seul pronostic perdant. Donc du coup, systématiquement, mettez la même somme d’argent l’intégralité de la saison. Et si vous avez une grosse somme d’argent qui arrive… Quand je dis grosse somme d’argent : 10 000 €, 15 000 €, 20 000 €, 30 000 €. Et par la suite, l’année suivante, vous allez pouvoir miser plus. Donc si au lieu d’avoir 10 000 €, maintenant, vous avez 40 000 €, vous faites des mises de 2 800 € par pronostic.

Du coup, Maxence, une question un petit peu provoc, parce qu’on me l’a posée : « OK. Mais toi, tu nous proposes un service. Mais combien tu mets sur ce service ? ».

— Alors moi, personnellement, je mets des mises de 3 500 € par pronostic, donc l’équivalent de 50 000 € de capital, ce qui va me permettre de gagner 15 000 € de bénéfice.  Et ensuite, sur les paris court terme, j’ai un capital de 100 000 €, ce qui me permet de gagner globalement 50 000 €.

— Donc voilà. Pose-toi la question : « Est-ce que tu penses que Maxence va balancer 50 000 €, si on parle des paris long terme, dans la nature ? ». Le mieux, et c’est ça qui est important, aussi, quand tu vas voir quelqu’un… Y a énormément de bullshit sur Internet. Alors y en a plein dans l’immobilier et y en a dans les paris sportifs, dans les business en ligne. Mais est-ce que la personne, elle fait vraiment ce qu’elle te dit ?

— Complètement. En tout cas…

Est-ce qu’elle le fait encore ? Tu vois… Parce qu’il y en a aussi beaucoup qui l’ont fait mais qui sont morts au passage. Est-ce que les gens qui te parlent sont en train de faire les choses sur lesquelles ils veulent t’apprendre et te faire passer à la vitesse supérieure ?

— Complètement. Et si vous connaissez un minimum le sport, vous allez pouvoir vraiment comprendre un petit peu ce que je fais. Et ça va vous paraître logique vis-à-vis de tout ça.

— Oui. Et à côté de ça, si tu connais pas le sport, tu vas faire des paris sportifs et… Perso, j’en ai rien à faire du foot. Alors oui… Parce que je connais Maxence, je sais… Et puis en fait, c’est même pas une question de connaître Maxence, j’ai envie de dire. C’est juste une question… C’est officiel. Tu vas sur le lien qui sera dans la description. Et t’as ce qu’il s’est passé dans les dernières années. Donc entre guillemets, il y a pas de fake, là-dessus. C’est exactement ce qu’il s’est passé dans les dernières années.

— Ouais. De manière générale, je fais une vidéo, je fais la petite analyse. Donc ce qui est bien… Des personnes comme Damien… J’ai peut-être 25% des clients qui s’en foutent complètement du sport. Ils veulent juste les 30%, peut-être même 50%. D’autres qui veulent évidemment… Tout le monde veut les 30%. Mais qui connaissent un peu le sport, se disent : « Ah ouais. Je le sens bien comme toi. » ou alors « Waouh, ça peut quand même être chaud », et ainsi de suite. Mais ce qui est le plus important, c’est le résultat. Tout le reste, c’est pipeau. Typiquement, si on revient sur l’exemple de l’Atletico Madrid, on s’en fout qu’il soit 1e, 2e ou 3e. On veut qu’il soit vis-à-vis du pari 1e, 2e ou 3e à la 38e journée. Qu’il soit un petit peu en retard à un moment de la saison ou légèrement en avance, c’est cool et tout. Mais c’est à l’instant t, quand le pari s’est finalisé : « OK. Est-ce que c’est gagnant ? Est-ce que c’est perdant ? ». Et c’est là le plus important. Le reste, c’est de la causerie. Et du coup, maintenant, tu sais que t’as deux possibilités. T’as 10 000 €, par exemple. Soit tu les laisses sur ton livret A à 0,75%…

— Ce qui est un taux ras des pâquerettes.

On va dire que si t’as 60% de paris gagnants alors qu’on est plutôt sur 95%, tu seras dans tous les cas largement mieux que ce fucking livret A qui, au final, sert à rien, et qui fait perdre de l’argent, parce que je te rappelle que pendant qu’il y a une inflation… Si l’inflation est au-dessus de 0,75% pendant que tu laisses ton argent sur le compte… On va pas faire d’éco mais tout simplement, tu perds de l’argent. Donc si tu me suis, c’est que t’es investisseur immobilier. C’est que du coup, comme tu le sais… Je veux que les investisseurs immobiliers soient des entrepreneurs avant tout. Qu’on fasse l’immobilier comme un business. Et par rapport à ça, quand il y a un revenu complémentaire qu’on peut se créer assez facilement… Enfin c’est lui qui fait tout le boulot avec son équipe. Et nous…

Ouais d’accord

—Mais finalement, c’est quand même assez rapide. Comme je m’intéresse au sport… Déjà, je le fais pour moi-même. Donc faut que je m’intéresse un minimum. Mais ensuite, j’enregistre une petite vidéo qui va durer 5, 7 minutes parce que j’explique surtout les bookmakers, comment placer. Et ensuite, c’est parfait.

Et honnêtement, avec les vidéos, même si tu me vois, que t’as 70 ans et que tu connais rien à Internet, tu lis la vidéo, honnêtement, c’est assez rapide. Et puis maintenant, en plus, si t’as 70 ans et que tu me suis, tu connais Internet parce que t’as des enfants, des petits-enfants qui t’ont formé. Donc y a pas de souci. Honnêtement, c’est vraiment ouvert à tout le monde. Donc OK, tu vas placer 10 000 €. Tu vas avoir 3 000 €. Mais derrière, honnêtement, c’est vrai que si c’est pour lâcher la moitié aux impôts, ça sert à rien. Donc combien tu lâches aux impôts sur tes 3 000 € de gain ?

— 0. Nothing. Rien du tout. Nada. Alors peut-être que vous dites : « Mais on est en France, Maxence ! Comment c’est possible ? ». Et la réponse : « Oui, c’est taxé ». Mais comment ça se passe ? C’est taxé sur les cotes. Donc vous, quand vous placez le pronostic, évidemment qu’il y a des taxes réalisées par l’État français de 15%. Mais c’est transparent. Ça veut dire que vous placez le pronostic, vous avez vos gains mais vous, vous avez pas du tout vu que c’était taxé. Et du coup, vous allez payer 0 €. Donc ça, c’est chose rare en France, parce que comme vous le savez, tout est taxé. Donc du coup, par rapport aux 3 000 € de bénéfices que va toucher Damien au minimum, il va payer 0 €. Donc c’est plutôt cool et ça vous permet soit de réinvestir, soit de vous faire un voyage, soit de faire plaisir à un proche… Donc c’est  appréciable.

— C’est plus qu’appréciable. C’est juste magnifique, 0 €, parce que c’est toujours pareil. On sait pas si ça va durer. Peut-être que dans 3 ans, ils vont taxer ça. Donc ce qu’il faut toujours…

— Je pense pas, parce que… Il y a eu l’Autorité de régulations de jeux en ligne (ARJEL) qui a été mise en place en (NDLR : mai) 2010. Et en fait, avec cela, il a eu le monopole français vis-à-vis de tous les bookmakers. Et ce qui est bien, c’est que les paris sportifs sont considérés comme un jeu de  hasard. Donc même si c’est pas du hasard, pour une fois, c’est un bon point. Vis-à-vis de tout ça, je pense pas que la loi change si elle a pas changé depuis 2010. Ça risque de ne pas changer encore avant pas mal d’années.

— Mais d’une manière générale…

— Oui. Si ça change en 2025…

— On a beaucoup ça en immobilier. « Mais attention. Je vais pas investir parce que ça va changer »… Croque une partie du gâteau maintenant et y aura toujours des stratégies à optimiser ensuite. Là, t’as croqué. Par exemple, tu mets 10 000 €, tu vas prendre 3 000 €. L’année d’après, tu mets 13 000 €. Tu vas monter, tu vas monter. Imaginons que ce soit taxé. T’auras ton enveloppe de 25 000 €, tu seras content. Par exemple.

— Complètement.

— Il faut se lancer par rapport à la réglementation qui est en place et prendre sa part du gâteau au moment où c’est possible, quoi.

— 100% d’accord. Et à chaque fois, est-ce que vous faites les choses… C’est comme dans l’immobilier et tout ce qui va avec. Il faut le faire. Ça demande peu d’investissement en temps. Et malheureusement, très peu de personnes le font, ce qui ne leur ramène pas la rentabilité pour augmenter leur capital.

— Une petite question : est-ce que je peux le faire à n’importe quel moment de l’année ou faut que j’attende le début de la saison pour souscrire au service ?

— Alors excellente question qu’on me pose assez régulièrement. La réponse est oui. Vous pouvez le faire n’importe quand. Pourquoi ? Parce que vous allez avoir accès, 365 jours pleins, au service. Du coup, si vous démarrez – on va dire – au mois de mars, vous avez jusqu’au mois de mars de l’année suivante. Donc si vous démarrez le 17 mars, vous avez jusqu’au 17 mars de l’année suivante. Donc par ricochets, vous allez toujours avoir votre  rentabilité. C’est juste que ça sera à cheval sur deux saisons. Et vous allez avoir au moins vos 30%. Donc souvenez-vous que vous allez recevoir une quinzaine de paris par an, entre 14 et 17. S’il y en a 16 ou 17, y a déjà des pronostics qui auront été gagnants pour pouvoir placer la suite, parce que si vous faites 7% * 17, ça fait plus que 100%. Donc y aurait un problème. Et ensuite, y a plus qu’à attendre. Donc également 5 minutes d’effort par mois. Donc ça, j’insiste bien là-dessus. Ça paraît peut-être fou mais j’ai des fois des gens qui me disent :« Ouais. Mais y a rien à faire. Ça fait trois semaines
que j’ai rien ». Oui. 5 minutes pas mois ! Donc je  le répète bien : pas plus que 5 minutes d’effort par mois.

— Donc 5 minutes par mois… 5*12 = 1 heure.

— 1 heure par an.

— Je vais gagner 3 000 € de l’heure cette année avec les paris sportifs.

— Plutôt cool.

— Et la question, du coup, c’est : « Qu’est-ce qui te fait gagner aujourd’hui 3 000 € de l’heure ? ».

— Mais même si tu mets 2 000 €, à la limite, ça va te faire gagner 600 €.
Qu’est-ce qui te fait gagner même 600 € de l’heure ? Est-ce que c’est ton boulot que tu fais aujourd’hui ? Est-ce que c’est les transports en commun que tu prends pour aller à ton boulot, honnêtement ? Voilà. Y a une solution à peu près clé en main pour se faire un peu d’argent. Donc c’est cool d’y aller.  Et un dernier point : l’investisseur qui est en face, qui a envie de se lancer, mais qui a une petite peur, si tu pouvais lui donner un dernier conseil qui va lui permettre de lever cette petite peur pour réellement passer à l’action.

— Déjà, peut-être que vous vous dites : « Maxence, comment, finalement, tu peux réellement garantir ce résultat ? ». Donc déjà, c’est mes expériences passées. Mais vraiment, là où je peux garantir à 100 000% : vous ne perdrez jamais d’argent. C’est-à-dire que vis-à-vis de ce que je fais, peut-être que j’aurai une année légèrement moindre. Ça arrivera certainement un jour. Faut bien une fin de série. J’aurai peut-être une année à 27% ou 22%, et ainsi de suite. Mais sachez que vous ne perdrez jamais d’argent. Donc au mieux, vous avez au moins les 30%. Les dernières années, on avait fait 32,38%, 39%, 29,95%, 34,37% et 35,28%. Donc au mieux, vous avez au moins 30%. Et au pire, y avait une année où on avait fait 29,95% pour la petite anecdote. Et au pire, voilà, vous aurez un peu moins de 30%. Mais vous perdrez jamais un centime. Donc là-dessus, c’est quand même plutôt pratique.

— Donc au pire, vous aurez 30 fois le livret A, quoi. La promesse est plutôt sexy.

— C’est pas mal. Et si vous connaissez un petit peu le sport, même si vous rejoignez pas un service dans le futur, faites-le pour votre portefeuille. Si vous êtes un expert du tennis, du basket, du rugby, ça vous permettra d’avoir un petit pécule à la fin de l’année.

— J’ai juste une question, parce que moi, j’avais croisé des parieurs qui s’y connaissaient vraiment. Ils disaient : « On peut plus parier en France, parce que les cotes sont pourries ». Je lui ai dit : « Non. Moi, j’ai l’impression que sur les paris sportifs que je fais, les cotes sont plutôt correctes, quoi ».

— Alors si vous êtes résident français, comme je l’ai dit dans la vidéo, vous avez depuis mai 2010 l’ARJEL (Autorité de régulation des jeux en ligne). Et du coup, en France, le taux de redistribution aux joueurs, il est de 85%. Donc il est beaucoup moindre qu’à l’étranger. Toutefois, y a un seul domaine où l’écart est le moins important. C’est les paris rentables. C’est pour ça que je vous le conseille également. Mais sinon, c’est vrai. Si vous êtes quelqu’un de l’étranger, au lieu d’avoir du 30%, les gens sont plutôt proches des 35% à 40%, parce que les cotes… Tu dois le voir quand  j’envoie…

— Oui.

— …les paris, quand je dis : « Bookmaker Bet365 », à chaque fois, les cotes sont largement supérieures, parce qu’à l’étranger, c’est pas une surprise, vous avez moins de taxes. Donc à chaque fois, le jeu est considéré de hasard. Donc vous avez 0% d’impôt. Mais comme je vous le dis, on est en France. Donc oui, c’est taxé. Donc c’est indolore, c’est transparent. On ne le voit pas. Mais évidemment qu’il y a des taxes sur les paris sportifs. Et c’est pour ça que les cotes sont moins importantes que pour nos confrères européens.

— C’est un peu comme les frais de notaire pour un achat immobilier.
Mais t’as pas les impôts sur les revenus locatifs, quoi. T’auras compris, du coup, que si tu veux faire des paris court terme… Parce que tu peux aussi rejoindre le club privé pour les paris court terme…

— On va demander à Damien : « Qu’est-ce qui t’a convaincu, du coup, d’investir dans de l’épargne long terme ? ».

— C’est qu’à un moment, quand t’es investisseur et entrepreneur, tu te dois – c’est une obligation – de multiplier les sources de revenus.

— Excellent.

— Alors j’aime pas le mot « passif ». Mais là, on est obligés de reconnaître que c’est 10 minutes par mois, si on prend le temps de comparer les cotes entre 3, 4 bookmakers. Donc 10 minutes par mois, on est quand même sur du passif à 99%. Et du coup, c’est ça. Et c’est l’histoire. C’est-à-dire qu’il y a vraiment trop de tocards sur Internet. Faut qu’ils arrêtent. Arrêtez de faire de la merde sur Internet, SVP, parce que… D’un autre côté, vous faites du business à ceux qui font des trucs bien et authentiques. Je sais que c’est ce qu’on te donne comme compliments à chaque fois. Et c’est aussi ce que j’ai. C’est-à-dire que les gens en ont marre du bullshit. Dans l’immobilier, tu seras milliardaire en 5 minutes. Voilà. Ils en ont marre d’entendre ça. Donc c’est cool pour nous, parce que nous, on leur vend pas du rêve. On leur vend des résultats. Et voilà. Je connaissais ton historique de succès là-dessus. Et ensuite, à un moment, quand t’es entrepreneur, quand t’es investisseur, il faut juste passer à l’action.Si t’as un peu peur, tu mets 2 000 €. C’est le minimum. 

— Ouais. D’ailleurs, c’est un excellent conseil que t’évoquais : de manière générale, démarrez petit. Vous vous dites : « C’est bon. Ça me paraît facile de placer les paris ». Tout est nickel. Puis après, vous augmentez un petit peu. Ça me paraît bien.

— Si 2 000 €, pour toi, c’est quelque chose qui est petit, si 10 000 €, pour toi, c’est quelque chose qui est petit… Ça va dépendre de chacun. Mais au moins 2 000 €. Si tu mets 2 000 €… Maxence, il est excellent pour en calculer les 7%. Si je mets 2 000 €, faut que j’aie quoi tous les mois environ ?

— Mise de 140 € par pronostic et vous allez avoir un bénéfice d’au moins 600 €, moins le coût de l’abonnement. Mais ça vous permettra déjà de vous familiariser avec le concept, de casser toutes les croyances ou peurs en vous disant : « Oui mais je ne suis pas le sport. Je n’y connais rien ». Donc Damien
n’y connaît rien. Moi, je préfère même – limite – les gens qui… Ça me gêne pas. Les gens qui connaissent, voilà… Comme ça, ils voient si ça leur correspond également. Mais ceux qui connaissent pas, ils se posent pas de questions. Ils disent pas : « Est-ce que c’est un bon pari ou un mauvais pari ? ». Ce qu’ils veulent, c’est les 30%. Ils ont les 30%. Et c’est parfait par rapport à ça. Et c’est comme dans l’immobilier. Moi, j’ai démarré petit. Et petit à petit, j’ai augmenté. Vous pouvez faire exactement pareil pour les paris. C’est un excellent conseil. C’est, si on a des craintes ou des peurs… Mais avancez.

— Le plus important, ce qui fera la différence entre toi et une autre personne, c’est juste de passer à l’action. La plupart des gens, en fait, ils sont à la machine à café en train de râler. Mais ils râleront jusqu’à leurs 65 ans, voire 70 ans, tant qu’ils auront une retraite, quoi, environ. Tandis que toi, tu vas passer à l’action. Donc du coup, tu vas changer ton état d’esprit. Et les paris sportifs long terme, honnêtement, en plus, c’est un passage à l’action… À côté de l’immobilier, c’est tellement facile, honnêtement, que c’est dommage de… 

— Non mais c’est vrai. On suit, on reçoit un mail. On place et on récolte l’argent.

— C’est acté et on attend. Et après, c’est juste la question : « Qu’est-ce quetu vas faire avec les 3 000 € que tu vas gagner ? ».  Tu vas partir en vacances, tu vas les réinvestir. Donc voilà. Une question de riche. C’est ça qui est cool.

— Parfait, absolument.

— Bah merci. On a fait le tour, Maxence.

— Merci à toi. Donc si vous avez apprécié la vidéo, cliquez sur le bouton « S’abonner » vis-à-vis de la chaîne Youtube et mettez un like. Ça nous permettra d’avoir votre opinion. Et partagez-la si vous avez des gens
que vous connaissez qui ont un petit peu de cash et qui aimeraient investir.
Et Damien mettra un lien sur la présentation du service. Donc moi, ce à quoi je vous invite, c’est regarder la vidéo. Y a au moins une trentaine d’avis en vidéo. Donc regardez aussi si vous estimez qu’il y a des profils qui vous correspondent. Et puis au plaisir de vous voir dans le service. Et si vous connaissez le sport et que vous n’êtes pas membre de mon service, faites-le pour vous-même parce que ça vous permettra d’avoir une nouvelle ligne de revenus à la fin de l’année. Et ça, ça va être cool pour votre portefeuille.

— Et un petit complément, juste. Bientôt, t’auras des témoignages de personnes qui suivent mes programmes en immobilier, parce que je les encourage à le faire. Et du coup, il vont avoir les premiers résultats dans pas longtemps. Et voilà. Ça vous montrera – vous qui, sûrement, êtes plus sur l’immobilier – qu’avant d’être immobilier, avant d’être paris sportifs, on est juste un entrepreneur dans la tête. Et du coup, quand a des choses qui semblent rentables, on y va, on fonce.

— Absolument. À tout de suite et au plaisir pour la suite.

— Tchao, bye.

— Bye.

Pour aller plus loin avec Maxence Rigottier => esprit-gagnant.com/paris-long-terme

** FORMATIONS OFFERTES

⚖️ La simplification du juridique & fiscalité pour l’investisseur immobilier : https://www.focusandyou.fr/droit-simp…

📕 L’investissement locatif de A à Z : https://www.focusandyou.fr/investisse…

✅ Checklist pour bien réussir tes visites ici : https://www.focusandyou.fr/checklist-yt ℹ️Tu veux tous mes conseils pour investir, louer en colocation, le tout à distance ? Je t’ai préparé une réelle formation en ligne où tu pourras me poser toutes tes questions ! 🆓

📺Le lien vers des sessions de formation gratuites  » Comment remplacer son salaire grâce à la colocation OPTIMISÉE  » : https://www.focusandyou.fr/webinar-coloc

** MON SÉMINAIRE

🎤FOCUS IMMO LIVE : https://www.focusandyou.fr/fil2020

** MES RECOMMANDATIONS

⚒️Voici le MEILLEUR outil sur le marché, que j’utilise pour calculer la faisabilité de mes projets : https://www.focusandyou.fr/rentabilite

🏆Obtenir un ROI de 30 % avec la stratégie des paris sportifs long terme : https://www.focusandyou.fr/paris-long…

⌚Comment investir en bourse avec une rentabilité moyenne de 20 % par an et en seulement 10 minutes par mois : https://www.focusandyou.fr/quantitrading

** RÉSEAUX SOCIAUX **

🌐 Site Web: https://www.focusandyou.fr/

🎥 Youtube: https://www.focusandyou.fr/YouTube

🖺 Facebook : https://www.focusandyou.fr/facebook

🤳 Instagram : https://www.focusandyou.fr/instagram

** PODCASTS **

🎙️ Apple podcast : https://www.focusandyou.fr/Apple-Podcast

🎙️ Spotify : https://www.focusandyou.fr/spotify

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

LIEN POUR PARTAGER CETTE VIDÉO à quelqu’un qui en a besoin

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

https://www.youtube.com/Comment-se-CRÉER-un-COMPLÉMENT-de-REVENUS-PARIS-SPORTIFS-Maxence-RIGOTTIER

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

LIEN du site de Maxence RIGOTTIER

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

https://formation.maxence-rigottier.tv/wps-club-prive 

Commentaire (2)

  • Philippe Griffol| 6 décembre 2019

    Bonjour je souhaite m’abonner à pari long terme riggotier

  • Répondre

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.